Ceci est une machine à succion que nous avons fabriqué nous-mêmes... elle est utilisée pour mettre à plat des manuscrits écrits sur écorces de bouleau.

Nelly Rieuf est une jeune restauratrice française qui s’est lancée depuis 4 ans dans un projet phénoménal : créer un musée sur la culture du ladakh, cette région du nord de l'Inde, perchée dans les montagnes de l'Himalaya. Les habitants de ces contrées arides partagent la même religion bouddhiste que leurs voisins, les Tibétains. Cependant, leur culture est bien moins connue. C'est pour éviter que ces trésors tombent dans l'oubli que cette jeune Française s'est lancée dans ce projet. Elle a réuni un fonds d'environ 2000 pièces, remontant jusqu'au 8e siècle, comprenant des peintures tangkas, des masques, des statues, et même des textes sacrés inédits de la Bible bouddhiste. Reportage dans le monastère qui devrait bientôt accueillir le musée de Matho, au Ladakh, par notre envoyé spécial, Sébastien Farcis

Un couloir de ce monastère nous mène vers une porte en bois, derrière laquelle s'affaire l'équipe chargée de restaurer les pièces du futur musée de Matho. Des ladakhie et quelques spécialistes Français.

Cette jeune restauratrice travaille d'arrachepied et bénévolement depuis 4 ans, avec la collaboration du CNRS et du Musée Guimet de Paris, pour exposer la richesse de la culture ladakhie. Et redonner des repères à cette population.

Le musée de Matho, à la sortie de Leh, au Ladakh, devrait ouvrir ses portes à l'été 2016.

Ladakh
Ladakh © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.