Au Luxembourg

Par Quentin Dickinson .

La Cour de Justice de l’UE à Luxembourg vient de prendre un arrêt qui fera indubitablement jurisprudence.__

C’est l’histoire de Karsten Kaltoft, employé municipal de la ville danoise de Billund, dont le travail consistait à assurer la garde de jeunes enfants à son domicile.Mais, au bout de quinze années de bons et loyaux services, la municipalité lui explique que, vu le nombre décroissant d’enfants à accueillir, elle se voit contrainte de se séparer de plusieurs assistants maternels, dont lui-même. Au cours de cet entretien préalable à licenciement, il est notamment reproché à M. Kaltoft son obésité, qui ne lui permet pas de se pencher suffisamment pour nouer les lacets de ses chaussures ni de celles des enfants. C’est que, depuis toujours, M. Kaltoft pèse 160 kilos pour 1,90 mètre. Assisté de son syndicat, l’intéressé porte plainte pour discrimination fondée sur son état physique.

Le tribunal danois compétent demande alors à la Cour de Justice de l’Union européenne si l’obésité peut être classée comme un handicap, et donc être couverte par une directive de 1978 sur l’égalité de traitement au travail.

Réponse hier matin de la Cour : l’obésité, peut effectivement constituer un handicap.

A Shanghaï

Par Delphine Sureau.

« La chasse aux renards » porte ses fruits en Chine. Les renards, ce sont ces officiels corrompus qui se sont réfugiés à l’étranger pour échapper à la justice chinoise. Depuis cet été, Pékin les traquent à travers le monde, dans le cadre de la vaste campagne anti-corruption lancée par le président Xi Jinping. Les autorités annoncent avoir retrouvé plus de 400 fraudeurs dansune soixantaine de pays.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.