L’association musulmane des Soufis du Mali a récemment organisé, pendant une semaine, les célébrations religieuses pour fêter le Maouloud. A cette occasion, les représentants de cette communauté musulmane ont aussi lancé des débats sur le terrorisme religieux et sur le rôle du musulman dans la stabilisation et la cohésion sociale.

Par David Baché, correspondant de RFI au Mali

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.