Alors que se déroule depuis deux semaines le procès des attentats de Boston qui avait fait trois morts et 264 blessés en avril 2013, c’est en ce moment que seront sélectionnés les jurés qui seront chargés de juger Dzhokhar Tsarnaev , d’origine tchétchène. Un procès sans images, sans photos, puisque nulle caméra n’est autorisée. Seule une dessinatrice pourra rendre compte avec ses croquis.

Notre reporter, Frédéric Carbonne , a rencontré Jane Flavell Collins : cette dessinatrice du tribunal de Boston se voit comme une "privilégiée", mais qui endosse également une lourde responsabilité :

Je dois faire très attention, ne jamais montrer ce que je pense et ce que je ressens, et être le plus précis possible

6 janvier 2015, Palais de justice de Boston, Massachusetts. Procès de l’attentat du marathon de Boston.
6 janvier 2015, Palais de justice de Boston, Massachusetts. Procès de l’attentat du marathon de Boston. © JANE FLAVELL COLLINS/EPA/MAXPPP

Par Frédéric Carbonne, correspondant de France Inter à Washington, aux États-Unis.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.