Jeune asiatique se couvrant la bouche avec la main
Jeune asiatique se couvrant la bouche avec la main © corbis

Un reportage de Frédéric Ojardias.

Dr. Ahn

On peut toujours améliorer sa voix à travers des exercices. Mais cela prend du temps et c'est stressant… la chirurgie et le botox permettent de changer sa voix plus vite et plus facilement.

Nous venons d’entendre le directeur d’une clinique à Séoul qui offre des opérations de modification de la voix. Si les Coréens sont déjà habitués à avoir recours au scalpel pour améliorer leur apparence, certains veulent aussi changer leur voix grâce à la chirurgie : plus grave pour les hommes, plus aigüe pour les femmes…

Ces procédures, développées à l’origine pour les transsexuels, rencontrent un succès grandissant, notamment pour des raisons professionnelles… Reportage en Corée du Sud de FO.

Chirurgien : écoutez cette voix

(Voix aigue)

Chirurgien : c’est une voix d’enfant ou d’adulte ?

Journaliste : un enfant

Chirurgien : c’est un homme de 45 ans ! Et voici le résultat après opération.

(voix grave)

La moitié des patients du Dr. Ahn Cheol-min souffrent de réels troubles pathologiques… Mais l’autre moitié vient dans sa clinique ORL de Gangnam pour de toutes autres raisons :

Dr. Ahn :

Les jeunes Coréens aujourd’hui veulent une voix plus attractive. Cela peut être lié à leur vie privée, ou professionnelle ! Par exemple, j’ai une patiente qui veut devenir hôtesse de l’air. Mais elle a une voix un peu rauque et grave, alors que les Coréens préfèrent les femmes avec une voix douce et aigue.

Autrefois ces personnes n’envisageaient pas un traitement… mais maintenant ils sont de plus en plus nombreux à le faire.

Beaucoup de mes patients ont la vingtaine ou la trentaine. Ce sont des professionnels : ils travaillent en général dans des domaines où on rencontre beaucoup de gens, comme les relations publiques, le marketing, ou le consulting.

__

Injecter régulièrement du botox dans les cordes vocales permet d’obtenir un timbre plus grave ; rétrécir les cordes par chirurgie le rendra plus aigu… Ces procédures peuvent endommager la voix, avertissent d’autres médecins, qui déconseillent le recours au scalpel en l’absence de problème physiologique. Le Dr. Lee Jin-Seok, de la clinique Hana ORL à Séoul.

Dr. Lee Jin-seok

Se faire couper ou rallonger les cordes vocales, ça change la tonalité… mais pas la qualité de la voix ! Chaque personne est différente, mais le mieux c’est d’améliorer naturellement sa voix, en apprenant à mieux respirer, à mieux se tenir… On ne le sait pas, mais beaucoup de gens ne savent pas bien se servir de leurs cordes vocales.

En dépit de cet avertissement, ces opérations sont de plus en plus populaires, et la clinique du Dr. Ahn accueille même un nombre croissant de patients étrangers.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.