Direction l’Allemagne ce matin pour évoquer une véritable passion nationale : les asperges ! Dès les premiers signes du printemps, les Allemands se ruent sur leur légume préféré, dont ils sont les premiers consommateurs en Europe. Reportage à Berlin de Cyril Sauvageot.

Tous les ans de la mi-avril à la St Jean, c’est le même rituel en Allemagne. L’asperge envahit les marchés, comme ici près du Ku’Damm à Berlin, où les primeurs proposent des variétés locales très appréciées des connaisseurs.

Aujourd’hui, nous avons de l’asperge de Beelitz, elle vient de la région du Brandebourg. En Allemagne, la Beelitz est considér ée comme la meilleure asperge, elle est très apprécié pour son petit goût de noix

__

Pas un repas de famille au printemps sans asperges. Les Allemands en raffolent, il en consomment plus de 80 000 tonnes chaque année. Un plaisir culinaire, mais aussi un symbole de l’arrivée des beaux jours. Nikolaus repart du marché avec deux sacs pleins à craquer pour le week-end.

Quand la saison des asperges arrive, c’est bon signe, ça veut dire que l’hiver se termine ! C’est déjà la 2è fois qu’en prépare cette année, j’en ai déjà fait le week-end dernier. Je vais les servir avec des pommes de terre nouvelles, de la sauce hollandaise et du jambon cru. C’est la recette traditionnelle.

__

Même au restaurant, difficile d’y échapper. Pendant la saison des asperges, beaucoup proposent une « spargelkarte », une série de plats de saison à base d’asperge. Exemple dans ce restaurant italien où nous accueille Natalia, la patronne.

Nous aimons bien mélanger avec d’autres cultures… Aujourd’hui par exemple nous avons un risotto aux asperges, une soupe aux asperges, et aussi la version classique avec du beurre et des pommes de terre. Pendant cette période de l’année, on peut vraiment manger n’importe quoi avec des asperges. Je n’ai connu ça qu’en Allemagne, c’est une vraie culture.

__

Une culture qui va jusqu’à l’élection chaque année d’une Reine de l’Asperge, chargée de défendre et de promouvoir cette vénérable institution allemande.

Asperges
Asperges © Frédéric Poupard
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.