Un an après la chute des prix du pétrole et la dépréciation du rouble, la Russie ressent les effets d’une crise économique qui touche aussi désormais l’immobilier. Les municipalités n’ont plus les moyens d’entretenir certains immeubles anciens et les promoteurs se font rares. Alors on peut les louer pour un rouble par mètre carré sous certaines conditions.

Le rouble en baisse par rapports aux autres monnanies
Le rouble en baisse par rapports aux autres monnanies © MaxPPP/EPA/Yuri Kochetkov
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.