Même si s’est endormie cette partie de nous, ça fait partie de nos racines, ça fait partie de notre identité. La communauté est prête pour la faire revivre, pour réveiller cette langue endormie. On sent le besoin de faire ce travail-là….

Nous sommes au Québec et vous venez d’entendre la linguiste Megan Lukaniec qui parle d’une langue iroquoienne : lewendat . Cette langue que l’on retrouve dans certains états américains, ainsi qu’au Canada et à Wendaké , en banlieue de la ville de Québec a bien failli disparaître puisque son dernier locuteur s’est éteint à la fin du XlXe siècle. Ce sont désormais les descendants de cette communauté qui se réapproprient cette part de leur culture. Pascale Guéricolas s’est rendue à la garderie Orak où les tout-petits apprennent la langue de leurs ancêtres.

Comme beaucoup d’enfants de leur âge, Félicia, Grégoire et les autres aiment bien le papa Noël. Mais ils apprennent aussi les légendes du peuple wendat et, le matin, se saluent dans cette langue avec l’aide de leur éducatrice.

Peu à peu, la langue wendate reprend ses droits dans la communauté de Wendake. Grâce notamment au travail accompli depuis plusieurs années par la linguiste Mégan Lukinec, une wendat des États-Unis. Installée à Wendaké, elle fait revivre la langue en se basant sur les dictionnaires utilisés par les Jésuites pour évangéliser son peuple au XVIIe et WVIIIe siècle. Mais elle compare aussi ces retranscriptions avec les mots de certaines langues iroquoiennes encore parlées aujourd’hui, car le vocabulaire des missionnaires manquait de précision.

Je retrouve la forme juste, parce qu’ils ont oublié certains sons… Si je dis le mot pour "fleur", ça fait comme un petit arrêt, puis ce son aussi, ça change la signification du mot en wendat. Donc, c’est vraiment important de retrouver et de replacer ces sons-là dans les mots, dans les racines, les radicaux.

La directrice de la garderie Orak déploie beaucoup d’efforts pour que le wendat fasse partie de la culture des jeunes enfants. Rachel Bujold.

On a créé un livre où certains mots en langue wendate sont intégrés dans le livre, ce qui permet aux parents à la maison de travailler ça avec son enfant. On veut que ce projet-là ait un impact à la maison.

Le vocabulaire des enfants en wendat s’enrichit, comme celui des adultes qui apprennent cette langue en cours du soir.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.