Jean-Roger Navarro est extrêmement vexé de ne pas être convié au Festival International du film policier de Beaune, et en fait par ce matin à Lucas Belvaux, président de l'un des jurys..

Mon cher Nagui, ce que je sais c’est que malgré que je soye le neveu du plus vieux commissaire de Police du Monde, je veux parler bien sûr de Navarro, j’ai pas été invité à Beaune au Festival International du film Policier. Et franchement, Zbouba, ça m’a pourri le cœur ! 

Alors main- nant, je veux pas vous faire fâcher M’sieur Belvaux, mais comme le jury « Sang Neuf », que Nagui, il vient de causer, vous êtes son président, vous auriez pu quand même faire mon bonheur en me demandant de participer à lui, à ce jury…

Evidemment, je sais ce que vous pensez : faut du sang neuf dans le film policier, tandis que moi, je suis de la vieille école, du temps où c’est que tous les commissaires, ils étaient tous vieux comme mes robes et mon oncle Navarro, que j’en ai déjà causé...  Pierre Cordier à 80 balais : encore en service ! Commissaire Magellan : il a  dépassé les 70 piges ! Sauveur Giordano il en est pas loin... Mais tout ça, à cause que le jeunisme et le féminisme ils imprègnent et les mentalités,  c’est terminé... Main-nant,  franchement la vérité : les flics, les commissaires, les juges, les procureurs, les officiers de gendarmerie pour traquer les assassins, ces enfants de putains, c’est rien que des femmes... Ma parole d’honneur, qu’est- ce qui y’a pas comme femmes dans toutes les séries ! 

Rien que sur France 3, dans les dernières créations : le commandant Koltès c’est une femme / l’ Commissaire Cassandre, c’est une femme  / 3° L’ commandant Soler        (dans  Tandem) c’est une femme /  4° La stagiaire, c’est une femme  /  5° Capitaine Marleau,  c’est une femme !  

Je vous parle pas d’Alice Nevers  / Julie Lescaut / Candice Renoir... et patati et patata... 

Mais akarbi j’vous  jure M’sieur Belvaux : un jour, ça changera ! Quand c’est que toutes les flics femmes elles auront vieilli, et qu’elles auront les seins en oreilles de cocker, à ce moment-là, elles se feront jeter sans pitié par les producteurs.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.