Jean-Jean-Pierre Coffe, a adoré le livre de notre invitée, Nagui lui semble avoir été plus septique…

Mon cousin Jean-Pierre, se serait délecté de ce livre... un vrai délice pour les yeux et les papilles ! Complètement au hasard, au chapitre « Petit déjeuner » je  tombe  sur : «  Boudin Noir fait maison , œuf au plat, condiment au pimientos  del piquillo  » (p. 16 ) 

Ah nom de Dieu ! Enfin quelqu’un qui, comme moi, ose le boudin au petit déjeuner ! Vous, chère Hélène Darroze, le boudin  vous le mangez à la fourchette, moi, aussi, mais avant comme mon cousin je  le trempe dans mon café, ou dans mon thé…

Bref, Nagui, je ne comprends pas vos réticences… Ah, fallait vous entendre, juste avant l’émission, secouer Ji & Bi, notre rédac’ chef en lui hurlant...

- Qu’est -ce qui t’as pris de programmer cette cuistote qui fait rôtir des langoustine vivantes après les avoir tranchées à vif  dans le sens de la longueur ?

- Mais, ô mon Maître en toutes choses, Hélène Darroze, est une sublime cheffe. Hier soir j’ai essayé son  gratin de chou-fleur au stilton… 

- A vue de nez, je peux te dire que t’as forcé sur le chou-fleur !  

- C’était encore meilleur qu’avec du coulommiers. Cette femme est un génie ! 

- Tu sais bien que je suis végétarien !  Sur 64 recettes de la Darroze, y en a la moitié avec de la bidoche, du foie gras, du lapin, du poisson, des poulpes ! Dire que je vais devoir mouiller la compresse de cette bouchère ! 

Voilà, chère Hélène comment se mitonne la Bande Originale… dans l’atrophie du goût, la haine des régimes carnés et le mépris de la grande cuisine. 

Pour vous consoler, je vous donnerai bien le secret de ma recette de « tête de bébé phoque fondante et croustillante, pommes reinettes rôties »… c’est comme votre tête de cochon de lait… mais en plus faut juste bien déglairer la tête de phoque avec un embout d’aspirateur… Mais je sens que Nagui brûle de vous régaler avec ses questions fourrées aux bonnes réponses prédigérées... 

Alors je vous laisse, bonne émission ! 

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.