A l'occasion de la venue de Jean-Pierre Bacri et Chantal Lauby pour le film "Photo de Famille", Albert Algoud ressuscite le neveu du Maréchal, Jean-Philippe Pétain...

Nagui : J’espère, Maréchal Ganache, que vous savez pourquoi « Photo de Famille », le film de Cécilia Rouaud, va avoir du succès ?

Ganache : Y’a des jours, mon cher Nagui, où je me pose la question de savoir pourquoi vous me posez des questions !... Les raisons pour lesquelles le film « Photo de Famille » va avoir du succès, vous venez de les donner dans un français aussi heurté qu’interminable... Ceci dit, en dépit de ma cataracte, j’ai trouvé  ce film admirable... au point  que pendant  une heure et demie, je suis resté assis, oubliant les terribles élancements que je ressens depuis mon empalement sur le bambou d’un piège Viet, c’était en 1954... au Tonkin...

Ce film m’a ému aussi, pour des raisons plus personnelles... Quand mon épouse, Edmonde, la Maréchale, s’est éteinte pendant que je l’honorais une dernière fois... eh bien  comme dans le film, mes petits enfants se réunirent pour décider de ce qu’ils allaient faire de moi, Papy Ganache... Et c’est comme ça que j’ai atterri aux Vieux Glands, mon Ipad. Mais le souvenir d’Edmonde me noue la gorge... et je passe le microphone à Jean-Philippe Pétain, le neveu du Maréchal Pétain...

Jean-Philippe Pétain : Auditeurs et auditrices de Radio France Inter, comme l’avait dit mon Grand Oncle Philippe dans son message aux Mères de France du 23 mai 1941 - une très belle année - « La famille est la meilleure garantie du relèvement de la France meurtrie ». Monsieur Bacri, Madame Lauby, au nom de mon Grand Oncle, je vous félicite de tout cœur d’incarner un grand-père et une grand-mère soucieux du sort d’une mamie Française. Je déplore néanmoins la réaction odieuse du rastaquouère apatride Nagui quand Ji & Bi, le rédacteur en chef de ce programme radiophonique, lui a annoncé votre venue...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.