Contrairement à ce que Marina Carrère d'Encausse pourrait penser, Nagui ne l'a pas invité pour ses talents de romancière mais de médecin. Jean-Dominique Besnéhard, ex coach de stars, vous explique pourquoi.

Chalut Nagui, salut la bande de grippés du bulbe ! Dites donc j’ai  pas l’imprechion que les vacanches vous aient schpécialement réussies quechtion aérachion du cherveau. Surtout,  ch’est fou ce que vous avez  tous l’air enchantés de me revoir. C’est vrai que je ne suis que le cousin de Dominique Bechnéhard, l’ex- coach des chtars ! Ah, cha, si j’avais ses relachions, je suis sûr que j’aurais droit à vos chalamalecs et à un sacré chirage de godasses... Mais je ne suis que l’orthophonichte du show biz, et pas une imitation laborieuge de Domi.

Bon... ch’est pas tout, Nagui ; vous m’avez demandé pourquoi nous rechevons Marina Carrère d’Encauche ? Bien sûr, vous - vous imaginez certainement que je vais surenchérir sur vos félichitations et chur les éloges dont vous l’avez enchenchée dans votre laius inichial - Bien sûr, et cha je peux le dire parce que je l’ai lu sans pouvoir le lâcher une seconde, votre roman, Marina, « Une femme entre deux Monde », entre son passé qui ressurgit et le présent angoissant, entre la prison et la liberté. C’est vraiment senchass et quel suspense !  On pourrait donc chuposer que Nagui vous a invité pour en causer...  

En fait, je suis désolé de vous déchevoir, Marina, mais si Nagui vous a invité c’est pas en tant que romancière, ch’est en tant que médecin. Ce matin en entrant dans le bureau, une fois de pluche, il s’est rué sur Ji & Bi, le rédac chef :

- Je me sens pas bien Ji & Bi, appelle un médechin...

- Tout de suite, Maitre ! J’appelle Michel Chymès !

- Ah non pas che charlatan ! Comme animateur télé, OK, il achure, mais comme toubib, ch’est hors de question ! Invite Marina Carrère d’Encauche, elle au moins, elle a un diagnochtic pluche que sûr !

 Fine mouche comme vous me connaichez, j’ai pas pu m’empêcher de demander à Nagui de quel mal il chouffrait. Sous le scheau du secret, il m’a dit : 

- J ‘ai chopé la « Taratatite »...

- Une otite ?

- Non, Jean - Do : la «  Taratatite » ! Une chorte de Toc Verbal qui conchichte  dès qu’une caméra est fixchée sur moi, à crier toutes les trente checondes de façon obsessionnelle «  Faites du Bruit » ! 

Bref, Marina, je ne sais pas si l’échographiste que vous êtes peut faire quelque chose pour guérir Nagui, mais l’orthophoniste que je suis va vous demander de lui faire répéter de plus en plus vite la formule qui chuit et qui fait partie du traitement de la Taratatite ...

-  Six chaises sèches, douze douches douces ... Allez, plus vite Nagui ...  Merci. Bonne émichion   

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.