Ce matin François-François nous fait la liste des nombreux bienfaits du plastique...

Salut les amis, salut Nagui, et coucou Yvan !

Tout à l’heure, Yvan, alors qu’enthousiaste, j’expliquais à Daniel Morin les raisons de ta venue, il m’a rétorqué : C’est bien joli de dénigrer le plastique, de dire que c’est dramatique, tragique, catastrophique, anti-écologique et gna-gna-gna et gna gna gna… Mais enfin, François-François, réfléchis ! Le plastique, c’est pratique ! Sans polypropylène, pas de cubi pour stocker mon rosé cuvée prestige des Vins du Postillon ! Sans polyamide, pas de nylon, et sans nylon, pas de sous-pull qui sentent fort, et pas de parachutes… sans parachutes, pas de parachutages… Sans parachutages, pas de débarquement en Normandie… et sans débarquement en Normandie, en ce moment, dans ce studio, nous parlerions tous allemand ! 

Et c’est pas tout, a ajouté Daniel : Sans polycarbonate dont sont faites les vitres pare-balles des voitures blindées, ça fait longtemps que Nagui aurait péri criblé de bastos sur la banquette arrière en peau de léopard de sa Rolls.

Alors Yvan, ne m’en veux pas, si je te dis que tout ça m’a fait réfléchir… mais je suis quand même prêt à venir à bord du Manta pour donner un coup de main à tes vigoureux marins. A ce propos, si le plastique, c’est dramatique… en revanche 

la plastique, c’est esthétique ! Et pas seulement la plastique irréprochable de tes marins seacleaners… Comme tu le sais, Nagui, mon kif, c’est l’étymologie : « Plastique » ça vient du verbe grec _plasseïn _qui veut dire « mouler… façonner à chaud et sous pression » exactement l’état dans lequel je serai ce soir, serré dans mon justaucorps en élastomer fluo sur le dance-floor du Banana avec mes amis gogo boys et pole dancers, pour une soirée Spéciale Latex and Poppers animée par Plastic Bertrand… 

En attendant, bonne émission !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.