Jean-Jack Lang a regardé "Selfie" avec attention et il nous livre sa réflexion sur les addictions numériques

Désolé Nagui, mais c’est moi, Jean-Jack Lang qui remplace François-François qui est en arrêt maladie pour « dépression post teufs »… Pardon pour les crachats. Dany fais gaffe tu as un bout de dent sur ta chemise…

En effet : les jours qui suivent la période des Teufs de fin d’année sont vécus par tous les teufers et les teufeuses, comme un after interminable, comme une redescente d’extasy insupportable, C’est la fin des vestes à Payet… Ne me jugez pas….

Et voyez les pauvres sapins de Noël qui se dessèchent comme mes implants lorsque chez Jean Patou, mon visagiste-thanato-practeur, rate ma coloration rajeunissante… (au passage : spéciale dédicace à Jacques Dessange, inventeur génial du « coiffé  décoiffé ! »)

Pauvres sapins qui finissent sur le trottoir compissés par des clébards qui eux-mêmes seront bientôt revendus sur le Bon Coin par les sales mioches à qui ils avaient été offerts à Noël !…

C’est vous dire si je me réjouis aujourd’hui de la venue de Manu Payet dont la prestation dans Selfie, fait réfléchir sur nos addictions à toutes les technologies numériques, addictions qui ont pour conséquences un rétrécissement du cortex frontal qui altère la circulation des fluides, entrainant un ralentissement de la communication… autant de défauts de connexion pouvant entrainer de graves régressions mentales, allant jusqu’au crétinisme le plus profond, dont certains  membre de la Bande originale, présentent hélas des symptômes  inquiétants… 

Alors qu’elle m’écoutait faire ce diagnostic, Leila Kaddour s’est exclamée : « Nom d’une pipe à poppers enfin autre chose que la logorrhée climato sceptique de Jean-Claude Ameisen  dans son émission «  Sur les épaules de Darwin ». Et Nagui de ricaner « J’ai demandé à la direction de France Inter d’appliquer à Ameisen la théorie de l’évolution, en le faisant bientôt évoluer vers la sortie »

Voilà  cher Manu Payet : s’il est une addiction dont personne ne pourra venir à bout dans cette Bande originale, c’est, sous des apparences de gentillesse une méchanceté crasse. 

Bonne émission quand même !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.