C’est simple, mon cher Nagui, je ne reviendrai pas sur les qualités exceptionnelles de ce spectacle dont je dirais, moi qui ne peux rester assis plus de trois minutes, qu’elle m’a laissé sur le cul.

Pendant plus d’une heure je suis resté vissé, ventousé à mon fauteuil roulant fasciné, comme hypnotisé par votre prestation, Monsieur Decouflé et vraiment je vous tire mon képi car vous êtes un sacré lascar !

Vous annoncez « Solo », et  vous voilà en double, en triple, un décuplé, centuplé et davantage…

Et puis pour moi, un type qui a participé à des défilés (OK, c’était celui du bicentenaire de la Révolution…) qui en a   organisé (OK, c’était des défilés de mode) qui a créé une Revue (OK, c’était au Crazy Horse)… c’est un type qui ne peut pas me déplaire ! C’est pas tout : un gars qui a créé une Compagnie, qui, s’appelle D. C. A (OK ça veut dire Diversités, Camaraderie, Agilité  et non Défense Contre Avions) eh bien un avec de tels états de service, ce gars  même s’il ne porte pas l’uniforme, je me dis qu’il en a dans le froc…

Vous comprendrez, Nagui, que j’ai bien rigolé, en vous entendant mouiller la compresse de Monsieur Decouflé comme vous venez de le faire… Pourtant c’était un autre son de cloche avant l’émission…quand vous avez dit à Ji & Bi, notre rédac’ chef…

« - Solo ? Super ! Bruno est déjà venu dix fois dans l’émission, mais c’est toujours un plaisir de le recevoir. 

- Mais il ne s’agit pas de Bruno Solo, ô mon Dieu et Maître, mais de Solo, le spectacle de Philippe Decouflé.

- Philippe De quoi ??

- De- couflé  Un formidable chorégraphe et un étonnant danseur…

- Tu sais bien que je déteste la danse, à part le slow…

- Mais y’en a dans Solo… 

- OK, passe-moi ta fiche. Philippe de quoi, déjà ? 

Cher Philippe Decouflé voilà comment se prépare la Bande Originale, dans le mépris de la danse, la haine de l’art vivant  et le plus complet je m’en foutisme…

Bonne émission quand même !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.