Le Maréchal Ganache est unanime : avec « Crimes Parfaits » Isabelle Gélinas et Patrick Catalifo montrent qu’ils en ont dans le froc !

Vu la prestation aussi piquante que pertinente de Madame Gélina… Oui, Nagui « Gélina » en français les mots qui se terminent en A-S se prononcent « A »… pas « Asse ». 

Que je sache, Nagui, quand je suis souffrant, vous vous faites du tracas, pas du « tracasse ». L’été, vous essayez vos gandouras et vos chéchias dans vos vérandas - pas vos gandourasses et vos chéchiasses  dans vos vérandasses…

Donc, vu la prestation d’sabelle Gélina (mes hommages Madame) et celle tout aussi convaincante de Monsieur Catalifo, (compliments, Monsieur) je peux vous garantir que cet épisode de « Crimes parfaits » va avoir un  succès d’autant plus épatant que vos deux personnages en ont dans le froc… 

Oui, il faut en avoir pour affronter des criminels aussi retors ; ou pour ourdir des crimes aussi machiavéliques …

Seule déception pour le soldat que je suis resté : c’est voir un ancien para comme votre personnage Patrick peut se faire avoir comme un bleubite par une fliquesse…

Ceci dit, ma déception, ne sera jamais aussi énorme quela vôtre, Nagui, quand Ji & Bi vous a annoncé que dans cette série Isabelle Gélinas incarnait une capitaine de Police…

«  Encore une femme flic ! Avant, les keufs et les juges des séries françaises étaient tous des vieillards : Navarro, Pierre Cordier, Magellan, Sauveur Giordano… Maintenant y a plus que des meufs : Capitaine Marleau, Commandant Koltès,  Commissaire Cassandre, Candice Renoir, Alice Nevers…

- Mais ô mon bon maître, c’est le reflet de l’évolution inéluctable vers l’égalité des droits entre les hommes et les femmes… 

- Et cette baffe dans ta face elle est pas inéluctable ? 

- Aïe ! 

Voilà, chère Isabelle, cher Patrick, comment se prépare la Bande originale, dans les coups, le  machisme et le sexisme décomplexé. 

Bonne émission quand même.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.