Le Père Albert intervient aujourd'hui dans l'émission pour essayer de remettre Riad Sattouf sur le droit chemin...

Mon cher Nan Gui, Il manque à votre question un adverbe. il aurait fallu me demander « Pourquoi MALHEUREUSEMENT nous recevons Riad Sattouf »... mais rassurez  - vous, mon cher Nan gui, pour une fois, je ne vous reprocherai point de vous être montré réticent quand il a fallu désigner notre invité, en l’occurrence Riad Sattouf... J’étais là, dans le couloir de France Inter, tapis dans l’ombre, quand je vous ai vu foncer sur Ji & Bi, notre rédac’ chef, qui sortait des toilettes qui lui servent de salle de bain, car c’est là qu’il pratique de très  sommaires ablutions après avoir dormi sur la moquette du bureau de la Bande Originale... 

- Invite un auteur de BD ! avez- vous lancé à Ji & Bi, Ca me reposera de tous ces cabots du show bizz !  

Sur ce, Ji & Bi aussi terrorisé que  mal rasé,  mais toujours aussi professionnel que réactif, brandit des albums qu’il avait emportés  avec lui aux toilettes... ( note : j’aurai les albums pour les offrir )  Et de proposer le splendide album de Bilal BUG à paraître chez Casterman... Vous pourriez l’offrir à Leila...

Et de vous tendre le désopilant Edika, les grands crus Classés, chez Fluide Glacial Vous pourriez l’offrir à Daniel Morin... 

Et de brandir le puissant Scalp, d’Hugues Micol, chez Futuropolis  Ca c’est de la BD qui tue, Maitre ! Vous pourriez l’offrir à Alison Wheeler

Et puis voici Les extraordinaires Variations de Blutch, chez Dargaud, absolument géniales ! Vous pourriez vous l’offrir à vous-même ! Car c’est magnifique comme vous !

Pour toute réponse à ses flatteries, c’est un grand coup sur la tête que se reçut Ji & bi ; un coup asséné avec Les Cahiers d’Esther ! 

- Fais venir Riad Sattouf ! Tout ce que tu me proposes, c’est de la BD pour intello !  « Je m’en bas lek’ » comme dit Esther ! D’ailleurs elle parle comme moi, et donc je comprends tout ! 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.