François-François a été très attentif aux réactions des membres de la BO à la lecture du livre de Pierre Arditi "Le goût de ma vie"

Salut les amis, salut Nagui, et coucou Pierrot ! 

Pierrot, tu viens si souvent dans la Bande Originale, que je me permets ce genre de familiarité. En échange, hum… tu peux m’appeler FranFran. 

Une fois de plus, ta venue ici a suscité l’enthousiasme de toute la bande ! Total consensus ! A commence par Ji & Bi notre rédac’ chef, qui s’est adressé en ces termes à Nagui : Ô mon Maitre, Pierre Arditi page 176, de son livre conseille : « Buvez le champagne dans des verres à vin et essayez un beau champagne avec un camembert, c’est divin ! Ou mieux, avec un coulommiers ». Aucun invité, Maître n’avait jamais cité ma ville natale dans cette émission, ça mérite récompense !

Leila Kaddour quant à elle a apprécié ce que tu dis des femmes, page 153 : « Elle prouvent que la moitié de l’humanité à son mot à dire quand il est question d’honorer Bacchus » Et Dieu sait si Leila  ne cesse d’honorer Bacchus ! 

Marina Rollman a adoré le chapitre « Les vins suisses sont sensas ! » (p. 227)

Enfin, Alexis Le Rossignol et Daniel Morin, quand je les ai aperçus, assis à la terrasse d’une brasserie voisine, vidaient verre sur verre de gros rouge, cul sec, non sans trinquer à chaque fois à ta santé, Pierrot, en répétant d’une voix de plus en plus pâteuse, une des phrases clef de ton livre (p.57) « Le vin, je le respecte, et ma meilleure manière de le lui prouver… c’est - de - le - boire » …

Oui, Pierrot, tu es le bienvenu pour ce beau livre aussi passionnant que gouleyant qui exalte l’usage sans déraison de vins loyaux qui transfigurent notre quotidien, et qui  bien souvent commandent l’art concomitant du fourneau…

Wahou, ça c’est tapé ! Autre chose que les commentaires de François-Régis Gaudry, animateur de l'émission On va déguster, sur France Inter dont Nagui me disait tout à l’heure : « Quand il parle pinard, ce mec me saoule » ajoutant même : «  Ceci dit, On va déguster, il pouvait pas trouver titre plus approprié. Quand il m’arrive, en me trompant de station, d’écouter cette émission, qu’est-ce que je déguste ! » 

Mais je vous laisse Nagui, car vous aurez l’occasion de redire tout ça  à François-Régis dans quelques minutes… Bonne émission !

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.