Le père Albert revient sur la préparation de la Bande originale de ce jour qui accueille Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney pour le film "Les promesses de l'aube" de Romain Gary.

Nagui : J’espère, Père Albert, que vous savez pourquoi nous recevons Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney ? 

Père Albert : Mon cher Nangui, d’ordinaire c’est moi qui  me montre sévère  quant au choix de vos invités, choix dicté trop souvent par la facilité, les idées progressistes à la mode, les tendances branchées, le copinage éhonté, et surtout par le mauvais goût et l’incompétence crasse de la bande de feignasses  dont vous êtes flanqué quotidiennement...             

Bref d’habitude, c’est moi qui suis sévère, mais, pour une fois, exception miraculeuse, alors que j’allais vous féliciter pour la venue de Charlotte Gainsbourg ( Bonjour Charlotte ) et Pierre Niney ( Bonjour Pierre )  - enfin deux invités formidables -  c’est vous, Nagui,  qui avez fait part de votre vif mécontentement.

Quand ce matin, j’entrais dans le bureau de la bande Originale, à Ji and Bi, notre rédac’ chef, encore assoupi  dans son duvet, vous étiez , Nangui, en train de hurler, tout en le bourrant de coups de pied :

- Mais bougre de bougre d’ectoplasme ! Pourquoi avoir invité Charlotte Gainsbourg avec Pierre Niney ! En toute  bonne foi je ne vais pas pouvoir dire qu’elle est crédible dans le rôle de Nina,  la Mère de Romain Gary ! 

- Mais pourquoi, Maitre ? demanda Ji &Bi d’une voix étouffée par le duvet dont il n’osait sortir la tête...

- Mais parce que Pierre Niney fait aussi âgé qu’elle, voire plus ! A la limite dans un film où ils auraient été frère et sœur, cousin cousine, je ne dis pas ! Mais là ça ne colle pas ! En maman de Romain Gary, Elle fait trop jeune ! 

je tentais alors de vous apaiser, Nangui, en  vous expliquant qu’au contraire  Charlotte Gainsbourg prendrait votre étonnement pour un compliment.  Comme vous le savez, alors qu’il n’est plus de mise d’appeler une femme « Mademoiselle », seule les actrices, même d’âge mûr,  voire cacochymes, ont droit à ce titre de civilité... 

Alors sans aller jusque là, si vous dites que Charlotte Gainsbourg malgré son jeune âge est crédible en maman de Pierre Niney, elle n’en sera que flattée...

Voilà. Pour ma part, si je confesse avoir  aimé ce film, dans ma camionnette qui fait aussi ciné mobile, j’hésite à le projeter à mes jeunes en recherche, car l’image qui est donnée de la cellule familiale dans la Promesse de l’Aube, me semble contraire à l’ordre naturel et je crains que mes jeunes ne ressortent de la projection en scandant « Pas de Papa, une Manman ! pas de Papa, une Manman » !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.