Jean-Jack Lang a aimé voir "Budapest", et la fête qui y est décrite. Il profite de la venue d'Alix Poisson et de Jonathan Cohen pour en parler.

Et comment très cher Nagui ! Comment ne me sentirais-je pas en parfaite connivence, intelligence, convergence, correspondance, résonance, accointance, reconnaissance, tumescence, flatulence ... Bref, des tas de trucs en « ance », avec des comédiens sensationnels : Alix Poisson et Jonathan Cohen - Salut Lili ! Big Up Jojo - qui, dans ce film se mettent au service de ce que durant toute ma life, aux côtés de mon cousin Djack, j’ai défendu avec autant de passion que d’énergie : la teuf ! La fiesta ! La Nouba ! La Bamboula ! La défonce ! L’oubli ! La honte ! Les MST ! Le vomi ! L’overdose ! La mort ! Bref, La fête dont l’E - V- G  « Enterrement de Vie de Garçon » que vous avez évoqué, est désormais une variante super mega fun ! Vous comprendrez donc, Naguito mio, à quel point j’ai pu être désarçonné, en assistant à l’algarade qui vous a mis aux prises avec Ji & Bi, notre rédac‘ chef  velu, juste avant que vous entriez en studio :

-Dis–moi, Ji & Bi...Sur ma fiche, t’as  marqué « Bu...da...pest », c’est quoi son prénom ?
- « Budapest » c’est pas un acteur, Maître, c’est la ville où se déroule l’histoire...
- T’aurais pu marquer dans quel pays ça se trouve « Ba.du.pest. »…
- Bu-da-pest ! Maître, c’est en Hongrie. Là, où il faut désormais aller pour faire la fête, comme dans le film.
- Non ce n’est pas là qu’il faut aller faire la fête ! C’est en Russie! Et je vais te dire un truc, j’en n’ai rien à cirer des enterrements de vie de garçon ! Je ne suis pas chauvin, mais moi les garçons que je veux voir enterrés sous le gazon, c’est les péruviens, dès demain, et les danois le 26 juin ! 

Voilà, Cher Alix et cher Jonathan, comment se prépare la Bi O. Quant à moi, pas besoin d’aller en Russie, je vous invite au Banana Café pour une soirée « mousse foot poppers et vodka »,  avec pour l’animer une troupe de goals dancers brésiliens, les Trans versales ».  Bonne émission !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.