Albert Algoud alias Maréchal Ganache revient sur la préparation de l'émission avec Thierry Lhermitte...

Nagui : Maréchal Ganache, vous savez pourquoi la campagne de soutien au profit de la recherche sur la maladie d’Alzheimer, dont vient nous parler, va avoir du succès...

Maréchal Ganache : Affirmatif Nagui ! Je gage que la grande sympathie dont monsieur Lhermitte jouit auprès du public va contribuer fortement au succès de cette campagne, et je caresse l’espoir qu’un jour, ce succès se transformera en victoire sur cette maladie... comme nous avons jadis vaincus les boches... enfin presque... Une maladie dont vous devriez  vous méfiez Nagui... Il y a quelques instants en effet, en arrivant dans le studio, vous avez dit à Ji & Bi notre rédac’ chef :

- Je ne me rappelle pas du tout le nom de l’invité de ce matin... 

- Mais ô mon Maître, vous ne pouviez pas vous en souvenir puisque dans votre contrat une clause stipule que vous n’avez pas à préparer les émissions à l’avance. Et dans un avenant vous avez même exigé que vous soit fournie une fiche qui permette, je cite « de faire croire aux auditeurs de France Inter ma parfaite maîtrise du sujet abordé avec l’invité »

Voilà, monsieur Lhermitte, comment se prépare la Bande Originale. Comme vous le savez, à cause d’une terrible mutilation subie à Saïgon en 1954 à la suite de brûlures au fondement causées par un briquet piégé par ce salaud d’Al Zheimer, un nazi Autrichien laid comme un pauvre mais méchant comme un provincial. Ainsi je ne peux pas rester assis plus de deux minutes et je vais donc donner la parole à un homme concerné lui aussi par cette maladie et je laisse le soin à mon ami Daniel Morin d’interviewer Jean–Dick Rivers, le cousin du célèbre chanteur...

Jean-Dick Rivers : Salut la B.O Yeah ! Salut Daniel !

Daniel : Le Maréchal vient de l’évoquer, vous êtes concerné par la maladie d’Alzheimer...Dick... ? 

Jean-Dick : Oh yeah, pas moi, mais elle a frappé sans pitié certains de mes proches...

Daniel : Qui ça ? votre grand-oncle, votre grand-père, votre Grand-Mère... Dick  

Jean-Dick : Et toi t’as pas oublié tes jeux de mots à la con ! Mais te fatigue pas je les connais tous...

Daniel : Pas la peine donc que je les énumère... Dick...

Jean-Dick : T’as pas intérêt yeah ! Bonne émission quand même !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.