Le maréchal Ganache a lu le livre de notre invité "La Vie secrète des Ecrivains" et prédit un succès…

C’est déjà un immense succès, qui va aller en s’amplifiant, Nagui… d’ailleurs comme vous le disiez à Ji & Bi, notre rédac’ chef, qui, juste avant l’émission, venait de vous résumer en quelques secondes ce livre de 348 pages 

-        De toute façon, Guillaume Musso, même s’il sortait un bouquin rassemblant la liste de mes procès pour harcèlement, ça se vendrait comme des petits pains 

Mais voyez –vous, cher Nagui, je pense que le succès de La vie secrète des écrivains n’est pas acquis d’office, sur la simple renommée de Guillaume Musso (mes compliments, monsieur). Non, ce succès est dû aux qualités narratives intrinsèques de ce roman dont l’intrigue palpitante est tissée de rebondissements aussi inattendus qu’écrits d’une plume alerte…  Putain !  Qu’est-ce qu’il attend, Jérôme Garcin, pour m’engager et enfin dire du bien de votre œuvre dans son émission bobo culturo gaucho teleramo balle dans le dos…

Car ce qui m’a plu dans La vie secrète des écrivains, c’est qu’on n’y a pas affaire à des flipettes. Je pense notamment à Nathan Fawles, non seulement ce type a de bonnes références littéraires, mais surtout, c’est à coups de « fusil à pompe Remington Wingmaster à double bras coulissant »  qu’il dissuade les fouille - merde de venir fouiner chez lui. Et ça, ça me plait ! Comme sa façon de parler ! Tenez, page 136, cette phrase au style indirect libre : « Il s’était fait piéger comme un bleu bite » ça sonne comme du Ganache… Page 185, de ses lettres il est dit que « ce thème de la guerre » les imprégnait toutes. Et ça, ça me plait. 

Ce qui me plait aussi, ce sont les citations qui émaillent ce bouquin, notamment celle–ci, de Milan Kundera, p. 85

1)   L’interviewer vous pose des questions intéressantes pour lui, sans intérêt pour vous.

2)   De vos réponses, il n’utilise que celles qui lui conviennent

3)   Il les traduit dans son vocabulaire, dans sa façon de penser. 

Et ça aussi, ça me plait qu’un tel hommage soit rendu à Nagui ! Bonne émission 

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.