Frédéric Beigbeder vient parler de son livre "Une vie sans fin" où il évoque l'immortalité. Un sujet qui selon le père Albert, n'impressionne pas du tout Nagui.

Nagui : J’espère, Père Albert que vous savez pourquoi nous recevons Frédéric Beigbeder ?  

Père Albert : Écoutez bande de métèques ! Même si dans son livre, il tient des propos sacrilèges sur ma boîte, comme par exemple « L’Eglise, c’est le Spa de l’âme » (propos à peine compensés par des interrogations d’ordre mystique et un bel éloge de la paternité),  je me réjouis néanmoins  de la visite de Frédéric Beigbeder  (bonjour Frédéric)  car elle va me donner l’occasion de faire une révélation stupéfiante….  à votre sujet, Nan-gui !

Tout à l’heure, à cinq minutes de l’antenne, après que J & Bi, notre rédac chef tout velu, eut tenté de vous résumer « Une Vie sans fin »  vous -vous êtes écrié :  Ah ! ce Beigbeder, il s’emmerde pas avec ses formules d’ancien publicitaire :  «  Le moment est venu d’euthanasier la mort » et patati et patata...C’est de l’esbroufe pour Bobos pétochards contaminés par le jeunisme ambiant ! Chez nous, les Égyptiens, nous sommes conscients de la fragilité de la vie depuis des millénaires ! Les pyramides n’étaient rien d’autre que des monuments qui nous permettaient de passer dans l’autre monde, tout en restant dans notre corps... C’est te dire si je n’ai pas attendu les états d’âme de cette flipette de Beigbeder pour songer à l’éternité... et même d’avantage... ajouta Nagui, l’air énigmatique.

- Que voulez - vous dire, Maître ?  demanda Ji & Bi entre 2 paires de gifles.
- Passe la main sous mon T shirt... et palpe mon torse...Non ce n’est pas du harcèlement, vas –y palpe...                      - Mais... Mais  vous avez la peu toute desséchée... Et ces bouts tout rêches c’est de l’eczéma ? - Non, des restes de bandelettes ! Maintenant fais toc toc  sur mon crâne... Allez, n’aies pas peur, frappe ma tête...               - Incroyable Maître ! votre crâne sonne creux ! Comme s’il était vide ! Daniel Morin a donc raison quand il dit que vous n’avez pas de cerveau...   - Il dit vrai, Ji & Bi ! Les prêtres embaumeurs du Temple de Memphis m’ont retiré la cervelle après mon trépas, il y a 3600 ans de cela...    - Mais alors, Maître, vous êtes...vous êtes...   - Je suis Phimosis IV. Fils de Micropénis III et de la Princesse Karhaoké... Nagui, c’est mon nom de mortel, pour ne pas attirer l’attention sur ma vraie nature éternelle. Mais, chut, garde le secret et comme d’hab' je mouillerais bien l’andouille au Béarnais et il n’y verra que du feu.

Voilà ce qui s’est passé, fautes de gastronomie et de français comprises, Frédéric, juste avant votre arrivée. Alors, si vous avez encore le courage de rester, je vous souhaite une belle émission.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.