Le père Albert fait un rêve bien étrange dans lequel il rencontre Jean-Philippe Manœuvre, et le chant d'un rossignol.

Cette nuit, à minuit et une minute, alors que j’allais achever la lecture d’« Entrez dans la danse », le roman  passionnant de Jean Teulé, jetant un œil à mon radio - réveil, j’avisais la date lumineuse : 24 avril. Déjà ! 24 avril, jour de la Saint-Fidèle qu’il faut invoquer quand on est menacé par des assassins (ça peut toujours servir). 

A ce moment, j’étais sur le point de m’assoupir. Et quand je suis sur le point de m’assoupir, je finis par m’endormir... Et quand je dors.... Je re... relève soudain la tête ! Car sans être pétochârd, à l’idée d’une agression traîtresse pendant mon sommeil, je ne peux fermer l’œil. Alors à minuit et deux minutes, mon gros gourdin à la main-mon cousin, je me suis relevé, pour regarder sous ma paillasse. Ouf ! il n’y avait personne ; je me recouche... Et quand je me recouche, comme je vous le disais : je m’assoupis. Et quand je m’assoupis, je m’endors, et quand je m’endors, je re... je réalise que je n’ai pas regardé derrière les rideaux...  

Daniel : Bon, vous avez regardé sous le lit, derrière les rideaux. J’imagine que vous avez aussi regardé dans le placard, sous le tapis...

Tu me connais bien, Daniel. C’est ce que j’ai fait ! Après, pour trouver le sommeil, je me suis souvenu que dans le calendrier républicain, le 24 avril, cinquième jour  de Floréal, était le jour du Rossignol... Le rossignol, oiseau réputé pour son chant aux sonorités variées et harmonieuses... Et quand par une nuit de printemps, j’entends le rossignol chanter, mon âme s’abandonne à cette suave mélodie, et quand je m’abandonne à cette suave mélodie, je me détends, je re...lâche mon gros gourdin, et quand je relâche mon gros gourdin, je m’endors, et quand je m’endors... Je rêve... 

Dans mon rêve, le rossignol chantait. Quand je vis venir à moi, Jean-Philippe Manœuvre, le cousin du célèbre Rock Critic

...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.