Le Maréchal Ganache aime beaucoup l'oeuvre d'Eliette Abécassis, en particulier cette histoire de fiancée orientale. Cette histoire l'a renvoyé à Hanoï en 1954 à "La mangue fendue".

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.