Le cousin de Jean-Pierre Coffe profite de la présence de Christophe Michalak pour lui proposer une nouvelle recette...

Bonjour, mes petites filles ! Alors attention, vous tous qui m’écoutez : pas de confusion, je ne suis pas une imitation post mortem, ce qui serait franchement pathétique : je suis Jean- Jean -Pierre Coffe, le cousin du regretté Jean – Pierre. Et tout comme mon cousin, ma passion c’est la nourriture de qualité, les desserts savoureux, les émotions gustatives et visuelles et les métiers de bouche ! Et bien sûr, je déteste la meeeerde ! C’est vous dire si je suis content de vous retrouver Christophe Michalak car vous m’inspirez beaucoup !

Ma recette du jour c’est une recette de la région de notre rédac’ chef, Jean-Baptiste Bussière, la varice purulente à la Ji & bi, ou gâteau roulé au Coulommiers. Parfaitement, au Coulommiers... bien avancé, en plus, et avec la croûte évidemment ! Ah, je vous vois qui prenez des mines dégoûtées... Mais enfin, les enfants, la croûte et ses bonnes bactéries « pénicilium Camenberti » c’est ce qui donne le goût ! Et puis un salé - sucré comme ça, ça vaut bien les desserts « transgressifs » de cette modeuse de Christophe Michalak !

Bon alors, c’est simple, une fois que vous avez préparé votre génoise, que vous l’avez démoulée (ça se démoule comme une terrine, une fois que vous l’avez roulée dans un torchon sale (je vous demande quand même pas de le faire sous les aisselles comme pour le Doubitchou du « Père Noël est une ordure ...alors arrêtez de faire vos chochottes ! Merde à la fin !...)

Où en étais-je ? Ah, oui... Une fois la génoise roulée, vous la déroulez... là, vous étalez biiiien le Coulommiers coulant, AVEC LA CROUTE ! Et vous roulez à nouveau. C’est prêt, mais mon conseil, si votre gourmandise peut attendre, c’est de conserver le roulé huit à dix jours dans du un sac poubelle déjà utilisé. Pas la peine de le mettre au frigo non, ça tuerait l’odeur qui fait le charme de ce dessert, et dans huit ou dix jours un joli duvet de moisi verdâtre aura eu le temps de pousser sur votre roulé. Là, enfin vous allez vous régaler ! Allez-y les enfants, allez-y! Bon appétit, et bonne émission !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.