Jean-Dominique Besnehard analyse la bande dessinée "The End", qui fait l'objet de la venue de Zep.

Si je puis me permettre, mon cher Daniel, pour ma dernière prestation de la saison dans cette émission, vous auriez pu choisir un invité avec un blase plus facile à prononcer... « Zep », pour moi, c’est pas fastoche... Mon cher Zep, même si je vous appelais par votre vrai nom Phillipe Chapuis, ça serait pas plus aisé...Remarquez, vous êtes pas le seul aujourd’hui, Guillermo Guiz (drôle de nom pour un belge), il me facilite pas la tâche ce belge, et je ne parle pas d’Alichone.

-Vous n’avez toujours pas répondu à ma question, Jean–Dominique Besnéhard...

-Daniel, moi qui pensais qu’en l’absence de Nagui qui se la coule douce en Russie, vous seriez plus relax ! Qu’est-ce que je suis déçu !! Et là aussi c’est insensé comme Nagui a déteint sur vous. Juste avant l’émission, j’ai halluciné, quand ce pauvre Ji & Bi, notre rédac’ chef vous a dit que Zep venait ce matin, tout en le secouant et en le biflant, exactement, vous avez crié... Daniel, comme je n’aurais pas l’outrecuidance de vous imiter, je vais vous demander d’avoir la gentillesse  de jouer votre propre partition...donc, vous-vous êtes esclaffé : 

- Zep, encore Zep !  Décidément, mon pauvre Ji&Bi, c’est le seul auteur de BD que tu connaisses avec Riad Sattouf...Remarque, ça a un côté pratique, de le faire revenir, Zep ! Tu pourras refourguer à Leïla les fiches que t’avais écrites pour Nagui les dernières fois…

Voilà, cher Zep comment se prépare la Bande Originale. Ceci dit, votre BD est sensas, même s’il y arrive exactement l’inverse de ce qui se passe dans mon existence... Ben oui, moi, en tant qu’orthophoniste des stars, je passe mon temps à corriger la nature quand elle a mal fait les choses envers les hommes (je corrige, je redresse les défauts de prononciation etc...) et dans The End, c’est la nature (les arbres) qui corrige les hommes qui lui ont fait du mal. Subtile, mon analyse, non ? ... C’est cadeau ! Allez Bonne émission...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.