Mon cher Nagui, ah ça, ça va avoir du succès ! Casting super sympa ! Personnages attachants, qui jouent sans pathos : José Garcia, Jean-Paul Rouve...

Surtout ce film entre en résonance avec les questions que chacun se pose au sein des fratries, unies ou désunies… et qui connaissent …dissension, bisbille, ji.... jije… jizanie… (C’est dingue, aujourd’hui c’est que des mots difficiles !) mais aussi la complicité, l’affection…

Et vous savez, ce qui vaut entre frangins et frangines, ça joue aussi entre cousins et cousines…

Par exemple, mon cousin Dominique et moi, quand on était jeunes, c’est insensé ce qu’on a pu se chamailler en sortant du ciné. Lui, il chipotait toujours sur la distribution...

« T’aimes cette actrice ? Elle est nase ! Et  cette acteur, il est moche ! » 

Moi, je le chicanais  sur la mauvaise  diction, l’élocution douteuse … « Comment tu peux supporter cet acteur : il zozote ! Et cette actrice, elle zézaye »  

Résultat des courses : tous les deux, on s’est occupé des stars, mon cousin comme casting et agent, et moi, comme orthophoniste. Mais tout ça, in fine, ça nous empêche pas de nous aimer…

Et puisque je parle d’affection, juste avant cette émission, Nagui, j’ai pas eu l’impression que vous en éprouviez un max pour Ji & Bi, votre  rédac’ chef… C’est bizarre cette façon qu’il a  de se protéger le visage quand vous lui adressez la parole :

Nagui : "Au pied face de Coulommiers !" 

Ji & Bi : "A vos ordres, Maître…"

Nagui : "Tais-toi ! Je vois que t’as encore invité le Rouve et le Garcia… OK, je vais leur ressortir ce que je leur redis à chaque fois…  qu’ils savent faire rire et émouvoir, mais pour changer, t’aurais quand même pu inviter le réalisateur du film…

Ji & Bi : "Mais ô mon maître, le réal, c’est Jean-Paul Rouve, à qui vous pourrez demander  « Comment ça se passe quand on est tour à tour devant , derrière ou dessus de la caméra…" Et surtout n’oubliez pas de dire (ça marche toujours) que c’est un film « qui fait du bien »  "

Nagui : "Ce qui me ferait du bien, c’est que tu la fermes, Ji & Bi. Allez, passe moi tes fiches et rappelle-moi juste le titre du film…"

Voilà comment se prépare la Bande Originale, cher José, cher Jean-Paul, dans la haine et l’amateurisme. Quelle honte ! Bonne émission quand même !

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.