Selon ses informations, la série “A l’intérieur” aurait pris source dans un autre intérieur bien connu de François-François

Salut Nagui ! Hum… Je vous le dis en toute confidence : aujourd’hui,  je vous trouve encore plus beau qu’hier ! Vous êtes fort et gaulé comme un sapeur-pompier !

Mais soyons sérieux, les apparences sont trompeuses, et comme vous le savez : cette saison, je viens pour faire  des révélations qui dérangent, pour montrer le dessous des cartes, la face cachée de la lune…

Tout comme vous Nagui, j’ai vu, avec quelques difficultés techniques sur mon minitel « A l’intérieur » où j’ai kiffé le jeu de Noémie Schmidt et Hippolyte Girardot : Salut  Nono ! Salut Hypo ! 

Moi aussi, j’ai  frissonné… et si je ne venais pas de me faire faire mon épilation intégrale mensuelle, tous mes poils se seraient dressés ! 

Ce suspense, ça m’a rappelé quand je jouais au Cluedo, cherchant à  savoir si c’était bien le professeur Violet qui, avec le tisonnier  avait sodomisé à mort le Colonel Moutarde !

Et là j’ai repris mes esprits, 3 Ricard-Xanax… et j’ai analysé, décrypté, désossé cette  bande de dingo, schizo , bipolaro…

Et alors j’ai tout compris ! Ce rassemblement a été inspiré par une bande autrement plus flippante : ceux de la Bande Originale, qui compte, ce matin : un tueur ventriloque ébouriffé, un nécrophile barbu trafiquant d’organes, un psychopathe végan et breton, une nymphomane accro au Poppers… sans parler du taulier cynique et cinoque de cette nef des fous radiophonique…

Et qui a suggéré aux réalisateurs de A l’intérieur de s’inspirer de la Bande Originale ? Pas besoin de chercher loin…c’est toi Hippo ! Qui travaille aussi à France Inter dans l’émission Par Jupiter dans le bureau juste à côté du nôtre... 

Si j’en avais eu le temps je vous aurais révélé l’addiction secrète de Noémie Schmidt à la Raclette du Valais mais je dois y aller, j’ai d’autres dossiers à préparer, tout aussi com… promettants ! Salut !  

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.