Quand Jean-Philippe Manoeuvre a découvert la programmation de Anne Parillaud pour la pièce "Le Lauréat", inspiré du film et du roman, il a tenu à venir !

Nagui : Savez vous pourquoi, Jean-Philippe Manœuvre, nous recevons Anne Parillaud ?

Jean-Philippe Manœuvre : Nagui, Nagui, Naguiiiiiii ! Mais enfin, c’est pour « Le Lauréat » ! Le gradué, je veux dire « The Graduate ». Le film qui s’en inspire, que tu viens d’évoquer, c’était en 1967 avec sa sublime B.O... Sa  bande originale ! Attention ! Rien à voir avec les  Never Been qui t’entourent ! Je parle de celle du film, signée Simon & Garfunkel !  

Musicalement, y’a pas eu que ça  en 67,  Ninety Sixty Seven ! Mon cousin Philippe, qui est tout de même le plus vieil ado de la planète, avec son perfecto et  ses Ray Ban à verres fumés, il m’a toujours dit : 

- Jean Phi :  67, c’était une fucking grandiose année pour le Rock ! Plus jamais, on reverra ça, mec ! Never more, man !

7 janvier  67 : premier vinyle des Doors, le choc !
12 mars 67 : Velvet Underground first album ! Le trip !
12 mai 67 : Are You experienced, le brand new 33 tours de Jimmy Hendricks ! Slap in my face !
1er juin 67 : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band  Wahou ! No comment ! Et le 14 juillet, tandis qu’en France la Légion défile au son du Boudin ! Et que Sheila chante Adios Amor, premier album de Bowie !

Nagui, si en 67 Taratata avait existé, rien qu’avec ce qui est sorti cette année là, t’en aurais eu pour cinquante ans de programmation !  Et je comprends mieux, si je ne l’excuse pas, ta réaction "Nagay" quand apprenant par Ji & Bi, notre rédac’ chef que Anne Parillaud, était notre invitée pour la pièce Le Lauréat, tu t’es écrié :

- Fuck, the fucking fuck ! Le roman, je l’ai jamais lu, le film je l’ai jamais vu, et la pièce je m’en  tamponne grave ! Y’a qu’un seul truc qui m’intéresse dans la vie (avec les shoes chelou) c’est la musique. "Le Lauréat" pour moi, c’est Simon & Garfunkel, point barre !  Alors démerde toi, pour les faire venir, c’est eux que je veux dans l’émission...

- Mais ô mon maître, celle - ci commence dans deux minutes ! 

- O.K Passe-moi les fiches, La Parillaud, je vais la recevoir comme une princesse. Quant à toi, Ji & Bi avec tous les coups de tiagouches (Mi Santiags/ Mi Babouches) dont je vais récompenser ton incompétence, ça sera toi, mon Lauréat ! The Graduate ! 

Voilà, chère Anne Parillaud, comment ça se passe, dans les coulisses de la Bande Originale. Bonne émission. 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.