Jean-Philippe Manoeuvre a entendu Nagui parler de l'album d'Alain Chamfort ce matin dans le bureau de l'émission : c'est une crème anti-âges!

Of course I know it, Nagui ! Surtout que putain, ce matin il s’est quand même passé un truc incroyable, complètement inhabituel... totaly unusual : trois minutes avant le début de l’émission, Nagui, vous avez demandé à Ji & Bi ( notre rédac’ chef de retour de ses vacances à Coulommiers), qui était l’invité... et quand d’une voix craintive, presque inaudible Ji & Bi vous a répondu ...

- C’est Alain Chamfort, ô mon maître.... Vous vous êtes jeté sur lui, et là - truc incroyable, incrédible -vous vous êtes pas jeté sur lui pour le gifler comme vous le faites presque tous les matins... Non, là, c’était pour l’embrasser, le remercier... 

- Merci Ji & Bi, vous lui avez dit...merci d’avoir invité Alain Chamfort. Après deux semaines de rêve et de farniente passées sur mon yacht de 15 mètres (de large), j’avais vraiment pas envie de me prendre la tête avec la comédienne narcissique d’un film France Inter. Non je voulais du léger…  De la chansonnette qui fatigue pas les méninges!

-  Mais, ô mon maître, a bafouillé Ji & Bi, dans son nouvel album, Alain Chamfort , aborde des sujets graves comme la fuite du temps, l’approche de la vieillesse. Dans Microsillons, il ose une métaphores dermato - musicologique, où compare les rides de son visage et les sillons d’un vinyle...

– Ne commence pas à me contredire ou je te gifle comme d’hab ! J’ai pas écouté l’album, mais sur ce sujet là, y’aura qu’à lancer Leïla Kaddour. Depuis que Laurent Delahousse lui a refilé quelques uns de ses pots de crème de nuit anti-rides, elle est incollable question renouvellement cellulaire, hydratation, massage facial, collagène, soins anti-âge...

Voilà, dear Alain Chamfort, comment se prépare la bande Originale... Et comme c’est grâce à Dick Rivers que tu avais pu sortir ton premier 45 tours, en 1966, j’ai demandé à son cousin, Jean-Dick Rivers de passer te faire un petit coucou

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.