Younes
Younes © Radio France / Caroline Gillet

A Alger. Six jeunes étudiants se sont décrétés "Envoyés Spéciaux Algériens". C’est le nom de leur page facebook. C’est du journalisme citoyen de la part de ces étudiants qui veulent être les témoins du changement en Algérie. Ils ont donc créé cet espace où chaque abonné peut donner l’information sur ce qui se passe en bas de chez lui. Younès est le créateur de la page. Il se sent investi d’une mission : donner l’info qui manque. Il ouvre la page facebook pendant l’été 2010, à l’époque où on ne pense pas au changement, ni ici ni ailleurs, et où ne pense pas que Facebook y sera pour quelque chose. En temps réel, il poste des photos des émeutes quotidiennes du pays, des flash infos, des éditoriaux. Petit à petit la page grandit. En janvier et février il est débordé et demande à des amis de l’aider. Tout le monde lit et tout le monde s’abonne. Aujourd'hui 50 000 personnes suivent la page.

Ce matin on retrouve Younes à 8h30 près de la place du 1er mai, que les algérois rêvaient en Place tahrir, jusqu’à il y a quelques semaines, c’est là que l’opposition se réunissait tous les samedis matin, mais l’opposition, mené notamment par Said Saadi, plus personne n’y croit, plus crédible aux yeux des jeunes, donc le souffle a été court. Aujourd’hui, rien. Younès appelle ca SaiD Samedi. Des barrières, et beaucoup de policiers.

Partager

Merci à Louisa Neddaf pour les traductions.

Les liens

Les Envoyés Spéciaux Algériens : leur page Facebook

Le blog du journaliste Mustapha Benfodil

Envoyés Spéciaux Algériens - Article publié dans la revue XXI - numéro d'été, sorti le 7 juillet

Le Blog de Ghania Mouffok

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.