Chypre durement exposé à la crise de la dette grecque a besoin de 17 milliards d'euro pour refinancer son secteur bancaire.

Cette aide pourrait venir de l’Union européenne mais aussi de la Russie…

Interview d’Alexias Kefalas journaliste.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.