Chypre durement exposé à la crise de la dette grecque a besoin de 17 milliards d'euro pour refinancer son secteur bancaire.

Cette aide pourrait venir de l’Union européenne mais aussi de la Russie…

Interview d’Alexias Kefalas journaliste.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.