Des milliers de personnes ce week-end ont défilé dans tout le Portugal contre les nouvelles mesures d’austérité mises en place par le gouvernement dans le cadre du plan de sauvetage du pays décidé par la « troïka ».

Avec 17,7% de chômage touchant 40% de jeunes, le pays ne voit pas d’évolution positive. Ces manifestations jusqu’alors dans le calme se renouvellent au fil des mois laissant un peuple amer.

Interview d’Ana Navarro Pedros, journaliste.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.