fusillade meurtrière au musée juif de bruxelles
fusillade meurtrière au musée juif de bruxelles © reuters

Le nombre de départs de candidats djihadistes pour la Syrie est en augmentation d’une année sur l’autre. La Grande Bretagne, l’Espagne, l’Allemagne et la France sont particulièrement concernés par ces mouvements. Les états européens ont déjà organisé plusieurs réunions sur ce thème. Pour contrôler efficacement les retours des éléments radicalisés l’Europe aurait besoin de l’aide de la Turquie. Une collaboration est-elle possible ?

Interview de Christian Makarian, Directeur Délégué de la rédaction de l’Express

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.