En Angleterre le droit de vote des détenus divise les partis. Un argument de campagne d’importance à quelques mois d’élections législatives déterminantes sur le maintien ou non de la Grande Bretagne dans l’Europe.

Vote inédit dans la fonction publique
Vote inédit dans la fonction publique © MaxPPP

Depuis plus de dix ans la Cour européenne des droits de l’homme réclame que les détenus britanniques condamnés à certaines peines puissent voter librement. Elle reproche à Londres de violer le droit à des élections libres garantie par la convention des droits de l’homme. Une majorité des députés britanniques voyant là une atteinte à la souveraineté du parlement est opposé à lever cette interdiction de vote. Un débat qui renait à quelques mois d’élections législatives au sort incertain.

Interview dede Vox europe

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.