négociations difficiles entre chypre et ses bailleurs de fonds
négociations difficiles entre chypre et ses bailleurs de fonds © reuters

Après un premier audit de la troïka, la situation économique de Chypre toujours aussi est préoccupante. Il faut remonter à 1974 date de l’invasion par la Turquie pour trouver un climat aussi dégradé et un chômage qui frôle 40% chez les jeunes. Les dépôts dans les banques vont être taxés, dans un climat de suspicion généralisée à l’égard de ces établissements. Interview de George Lillikas, ancien ministre des Affaires étrangeres et ancien candidat à la présidence de la République de Chypre

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.