La période tonitruante de Sylvio Berlusconi est oubliée. Avec l’arrivée de Mario Monti , un économiste, à la tête du gouvernement l’Italie reprend sa place sur l’échiquier international.

Interview de Daniel Zapala, journaliste

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.