Expulsion des juifs d'Espagne (gravure 1502)
Expulsion des juifs d'Espagne (gravure 1502) © Radio France

Madrid souhaite accorder la nationalité espagnole aux descendants des Séfarades expulsés en 1492 qui en feraient la demande.

Cette mesure, au-delà des facilités pour obtenir cette nationalité espagnole, permet aux personnes concernées de conserver leur nationalité actuelle.

3,5 millions de personnes pourraient bénéficier de cette réforme.

Interview de Gian Paolo Accardo de Courrier international

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.