En Russie, après les manifestations nationalistes d’octobre et de lundi dernier qui ont réuni des milliers de personnes dans le pays, Sergueï Sobianine, le maire de Moscou, annonce clairement qu’il est hostile à toute politique migratoire en faveur des immigrés d’ex-républiques soviétiques.

plus de 1.600 immigrés arrêtés à moscou après une émeute
plus de 1.600 immigrés arrêtés à moscou après une émeute © reuters

Interview de Gian Paolo Accardo deCourrier International

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.