Grande bretagne
Grande bretagne ©

La Grande-Bretagne se donne les moyens pour réduire son déficit et améliorer son économie.

Londres vend les 40% qu’elle possédait dans Eurostar. Une belle opération financière à plus d’un milliard d’euros qui fait le bonheur du gouvernement mais qui fait grincer les dents des défenseurs du service public. Dans une Angleterre qui relève la tête avec une baisse du chômage et une réduction du déficit le résultat des élections législatives de mai n’a jamais été aussi incertain.

Interview de , journaliste au quotidien britannique The Guardian

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.