Les uns après les autres, les trains de nuit en Europe disparaissent .

La vétusté du matériel, les frais de gestion, la législation européenne et la libéralisation du secteur contribuent à la fermeture des lignes les unes après les autres.

50 millions d'euros pour raboter les quais de gares trop étroits
50 millions d'euros pour raboter les quais de gares trop étroits © reuters

Après l’arrêt du Paris Rome de Thello en décembre dernier, puis du Barcelone Zurich Milan, la suppression du Hambourg Berlin Munich Paris par la Deutsche Bahn est annoncée pour cet hiver.

Interview de Gian Paolo Accardo de Courrier International

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.