L’entreprise finlandaise Nokia a annoncé le 2 septembre qu’elle cédait pour 5,44 milliards d’euros son activité téléphonie mobile au groupe américain Microsoft.

Les Finlandais ne perdent pas seulement ce moteur de la bourse, ils abandonnent aussi l'une de leur entreprise drapeau.

Interview de Shompa Valgren, entrepreneur

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.