Dans une récente interview dans le Bild am Sonntag la chancelière allemande Angela Merkel laisse entendre qu’une remise de la dette grecque n’est pas à exclure.

Une information accueillie avec allégresse par les grecs.

Réaction depuis Athènes d’ Alexia Kefalas.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.