Dans un rapport qui ne devait pas être publié le FMI reconnaît que le 1er plan de sauvetage de la Grèce n’était pas adapté.

Bruxelles a vivement réagi en la personne de son commissaire européen aux affaires économique, le finlandais Olli Rehn .

Le FMI n’est il pas entrain de se désengager de ses plans de soutiens aux pays en difficultés en Europe ?

Interview d’Alexia Keffalas.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.