environ 1.200 bouteilles de vin de l'élysée mis aux enchères fin mai
environ 1.200 bouteilles de vin de l'élysée mis aux enchères fin mai © reuters

Nos voisins britanniques sont, à défaut d’en produire, de grands connaisseurs de vin. C’est peut-être la raison pour laquelle ils ont inventé cet objet qui permet de le transporter en le bonifiant.

En ce mois d’octobre où on sent bon le raisin dans nos villages viticoles, il est de bon ton de leur rendre hommage.

Interview de Jean-Robert Pitte auteur de « La bouteille de vin : histoire d’une révolution »

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.