eurostar
eurostar © eurostar

Pour financer son nouveau plan national d’infrastructure, le gouvernement britannique souhaite vendre l’Eurostar dont il détient 40% du capital.

« C’est l’un des actifs qui, selon nous, pourrait être vendu d’ici 2020 » a annoncé le vice ministre britannique du Trésor, Dany Alexander.

Les privatisations ne sont plus un sujet tabou en Grande-Bretagne.

Interview de John Campbell, professeur d'économie à l'Université d'Harvard

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.