Une récente étude de la BCE publie le patrimoine médian des allemands. Avec 51.000 euros ils sont derrière les grecs , 102000 euros, après les français 116000 euros, et les chypriotes 266000 euros.

Ces statistiques pourraient nourrir un peu plus le mécontentement d’un peuple qui depuis des années fait des sacrifices et à qui a l’impression de devoir toujours venir en aide à des pays moins rigoureux dans le control de leur finance.

Interview d’Unter Werdde, chercheur universitaire.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.