Avec la crise, les londoniens sortent de terre. Ils abandonnent le métro devenu trop cher au profit du bus.

Interview de JP Accordo deCourrier International et Presse europe.eu

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.