Sur une plage du nord de Chypre
Sur une plage du nord de Chypre © Radio France / Caroline Gillet

Depuis plusieurs mois les pourparlers entre Chypre Nord et Chypre Sud étaient suspendus. Aujourd’hui les conditions sont réunies pour que l’espoir renaisse.

Fin avril un nouveau président pour Chypre Nord a été élu. Mustafa Akinci a obtenu 60,3% des voix. Modéré de gauche, il a fait sa campagne sur la reprise des pourparlers avec la partie sud de l’île.

Ceux-ci débuteront aujourd’hui, le 15 mai, sous l’œil attentif d’Ankara qui finance 1/3 du budget de cette « République turc de Chypre » non reconnu par l’Europe.

Interview d’Effy Tselikas, journaliste basée à Athènes

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.